Comment gagner un marché public au Cameroun en 2020?

La première étape de la réponse aux marchés publics consiste à détecter les avis d’appels d’offres publics sur le site à forte audience www.ims-cameroun.com ou sur le site de l’Agence de Régulation des marchés Publics du Cameroun. Y répondre, c’est avant tout bien suivre les consignes contenues dans le dossier du Dossier d’Appels d’Offres remis par le Maître d’Ouvrage.

La deuxième étape consiste à acquérir ledit Dossier d’Appel d’Offres (DAO) auprès du Maître d’Ouvrage qui a lancé l’avis que vous avez repéré et qui vous intéresse, soit en vous déplaçant dans ses locaux, soit en sollicitant les services du Cabinet IMS qui enverra un de ses experts pour effectuer la démarche à votre place.

La troisième étape consiste à analyser les éléments de la consultation en vue de répondre à deux objectifs : s’assurer de l’opportunité de répondre ou non à cet avis d’appel d’offres et préparer la réponse.

La quatrième étape consiste à construire la réponse. Rappelons qu’il est essentiel de bien lire le Dossier d’Appel d’Offres et son avis, afin d’avoir l’ensemble des clés pour répondre correctement et se donner les chances de gagner.

La cinquième étape consiste à déposer votre offre de soumission contenant l’ensemble des éléments exigés dans une enveloppe scellée.

La sixième étape concerne la réception des offres et ouverture des plis par le Maître d’Ouvrage et sa Commission de Passation des Marchés (CPM). Attention! seuls peuvent être ouverts les plis qui ont été reçus au plus tard à la date et à l’heure limite annoncées dans l’avis d’Appel d’Offres.

La septième étape concerne l’analyse des offres. Dans la pratique, la sous-commission qui émane de la Commission de Passation des Marchés (CPM) vérifie d’abord la capacité des candidats à exécuter le marché sur la base des critères d’évaluation édictés dans le Dossier d’Appel d’Offres. Les offres recevables sont classées dans un rapport d’analyse des offres.

La huitième étape concerne le choix de l’offre économiquement la plus avantageuse par le Maître d’Ouvrage sur proposition de la Commission de Passation des Marchés (CPM), à l’issue de l’analyse des offres.

La neuvième étape concerne la clôture de la procédure de passation. Tout candidat écarté à l’issue de la procédure de choix, possède un droit à l’information. Après le délai de recours, le Maître d’Ouvrage signe puis notifie le marché au candidat retenu.

La dixième et dernière étape concerne la publication de décision d’attribution. Le Maître d’Ouvrage doit publier un avis d’attribution dans le Journal Des Marchés de l’Agence de Régulation des Marchés Publics. L’exécution du marché peut alors commencer selon les termes fixés dans le contrat.

Alain ELOUNDOU BILOA